Mécontents du projet de loi 150? Dites-le directement au premier ministre!

Évitez l’adoption telle quelle du projet de loi 150, écrivez au premier ministre en cliquant ici

Le dépôt du projet de loi 150 par le ministre des Finances Carlos Leitão suscite de nombreuses réactions et inquiétudes dans le milieu du courtage en assurance de dommages. En plus de contraindre les courtiers à présenter un nombre minimal d’offres à leurs clients dans toutes les lignes d’affaires, il impose des restrictions plus contraignantes en matière de propriété. Après la vente par internet sans représentant permise dans le projet de loi 141, il s’agit d’un deuxième cadeau aux assureurs directs offert sur le dos du courtage!

Il est louable pour le gouvernement de vouloir clarifier la distinction entre le courtier et l’agent afin d’aider le consommateur à s’y retrouver. Cependant, le gouvernement prive le courtier de son rôle de conseiller privilégié du client, ce qui donne moins de valeurs à ses services. Le courtier est un conseiller et un accompagnateur pour les clients en cas de réclamations.

Le gouvernement doit créer un environnement qui permet à tous les courtiers d’évoluer dans un environnement compétitif, qu’ils souhaitent se moderniser ou non. C’est pourquoi l’Alliance milite pour la création d’un troisième titre, soit celui de « courtier affilié. » Ce nouveau titre permettrait au consommateur de savoir précisément à qui il s’adresse tout en donnant la possibilité aux cabinets de courtage de tirer profit d’investissements supplémentaires et de gains d’efficacité.

Il est encore possible pour le ministre des Finances de modifier son projet de loi. Il est donc de notre devoir de faire valoir notre opposition et nos craintes face aux mesures qui nous apparaissent nuisibles. L’Alliance pour un courtage plus fort tend la main à tous les courtiers qui se sentent laissés pour compte dans le projet de loi 150 et les invite à se mobiliser avec elle. Vous pouvez signer la lettre destinée au premier ministre dès maintenant. Faites-vous entendre!