Projet de loi 150 : L’Alliance pour un courtage plus fort dénonce le « parti pris évident » pour les assureurs directs

« Un cadeau inacceptable aux assureurs directs ! » C’est par ces termes que l’Alliance pour un courtage plus fort décrit le projet de loi 150 du ministère des Finances du Québec, qui obligera les courtiers à offrir quatre soumissions d’assureurs différents à leurs clients.

Le regroupement de courtiers se dit aussi « outré » par les mesures annoncées par le ministre Carlos Leitão. L’Alliance dit aussi qu’elle « n’arrive pas à comprendre comment le gouvernement peut croire à leur bien-fondé ».

 

Consultez la suite de l’article sur le Journal de l’assurance.