Technologie, règlementation et pénurie de main-d’œuvre seront les défis de l’industrie en 2017

« En 2017, tandis qu’il doit faire face à l’évolution rapide des technologies, aux nouvelles exigences de la clientèle et à une conjoncture économique et politique incertaine, le secteur canadien de l’assurance de dommages est aux prises avec des perturbations considérables » – Walter Rondina, leader du secteur de l’assurance de dommages d’EY pour le Québec.

Consultez la suite de l’article sur le Journal de l’assurance.